[Asnières] Rixes entre bandes dans le Nord de la ville.

Publié le par Lysandre

 

 ARTICLE F.DESOUCHE


Addendum du 13/03/11 :

Le Préfet a « demandé au recteur d’académie de faire en sorte que les élèves de Gennevilliers scolarisés à Asnières et ceux d’Asnières scolarisés à Gennevilliers n’aillent pas dans leurs établissements demain (lundi), pour éviter les tensions ».

Le Point

Appel au calme de Madame Nora Tebby, la mère du jeune Samy

Hier soir, j’ai perdu mon fils Samy, âgé de 15 ans et demi. (…)  La violence nous l’a enlevé. Cette violence criminelle doit cesser.   Ce soir, avec la douleur qui est la mienne, je demande à tous les jeunes de stopper ces affrontements.

Asnières:  Une troisième victime

Il est la troisième victime de la rixe, débutée hier soir, entre bandes des quartiers nord d’Asnières et de Gennevilliers. Blessé à coup de tournevis, un jeune homme a été emmené dans l’après-midi à l’hôpital.

France Soir

Asnières : Un deuxième jeune entre la vie et la mort

Moins de 24 heures après la mort d’un adolescent de 15 ans, un autre jeune homme a été grièvement blessé dans une rixe entre bandes rivales d’Asnières et Gennevilliers.

(…) « Il y a de nouveau des batailles rangées entre des bandes rivales, déplore Bernard Breton, du syndicat UNSA-Police. A priori, ce seraient les mêmes bandes qui ont lancé des cocktails Molotov sur des policiers récemment. Ça devient récurrent, ça devient usant. Les forces de l’ordre en ont marre, ça continue dans l’escalade ».

France Soir

Possibles représailles

Depuis, la situation continue d’être tendue. Le syndicat SGP Police a indiqué à 20minutes.fr que des jeunes ont continué de s’opposer durant la nuit. Un jeune de Gennevilliers aurait en effet été agressé dans un bus par des jeunes d’Asnières, selon la même source.

La police a procédé à 21 interpellations pour «menaces et participation à un attroupement armé». La PJ a également été saisie de l’enquête sur l’adolescent poignardé à mort. La tension n’est pas retombée et des jeunes d’Asnières seraient en train de se rassembler, ce dimanche après-midi, selon la police qui indique craindre des représailles.

20minutes.Fr

 

12/03/11 :

Un adolescent de 15 ans a été mortellement blessé d’un coup de couteau, samedi soir à Gennevilliers (Hauts-de-Seine), à la lisière de la ville d’Asnières dont il était originaire. Les raisons de cette agression n’ont pas été précisées.

Vers 21 h 30, le jeune a été blessé au thorax alors qu’il se trouvait dans la rue. Les équipes du Samu ont tenté de le réanimer pendant une heure. Transféré dans un état critique à l’hôpital Georges-Pompidou, à Paris, il n’a pas survécu à ses blessures.

Cette nuit la situation était très tendue dans le secteur où d’importants effectifs de police étaient déployés. Il y avait même des hélicopters.

 

 

Bientôt l'analyse et la réaction des jeunes nationalistes...

 

Publié dans Actualités

Commenter cet article